Lettre Hebdomadaire Ubuntu

Le weblog

Lettre hebdomadaire Ubuntu n°70 du 9 au 15 décembre 2007

Publié par bapoumba le 19 décembre, 2007

Bienvenue dans la Lettre Hebdomadaire Ubuntu numéro 70 pour la semaine du 9 au 15 décembre 2007. Dans ce numéro nous traiterons du compte à rebours pour Hardy alpha 2, des nouveaux MOTUs et membres de la communauté, de l’interview des forums Ubuntu, de la sortie de Bazaar 1.0 et comme d’habitude, de bien d’autres choses.

Dans ce numéro

  • Compte à rebours pour Hardy alpha 2
  • Nouveaux MOTUs et membres de la communauté
  • Interview des membres des forums Ubuntu
  • Dans la presse et la blogosphère
  • Sortie de l’outil de contrôle Bazaar 1.0
  • eeeXubuntu
  • Réunions et évènements
  • Mises à jour et sécurité
  • Statistiques concernant les bugs et les traductions

Nouvelles générales de la communauté

Compte à rebours pour Hardy Alpha 2

La deuxième version Alpha de Hardy Heron est prévue pour jeudi 20 décembre. Étant donné le succès du gel imposé utilisé pour l’Alpha 1, Ubuntu continuera avec cette politique pour l’Alpha 2. Cette version est destinée à être utilisée pour la recherche de bugs devant être corrigés pour la sortie des autres versions Alpha. Comme avec la précédente Alpha d’Ubuntu, cette version n’est pas destinée aux machines en production. Les développeurs sont encouragés à consulter le lien pour en apprendre davantage sur l’agenda et l’affectation des bugs. https://lists.ubuntu.com/archives/ubuntu-devel-announce/2007-December/000361.html

Nouveau membre MOTU

Till Kamppeter est le gourou des tâches d’impression sur Ubuntu et le tout dernier membre MOTU. Il est également impliqué dans les équipes suivantes : l’équipe de béta-testeurs de Launchpad, l’équipe de contrôle des bugs d’Ubuntu et l’équipe d’impression d’Ubuntu. Les MOTU accueillent Till et sont impatients de travailler avec lui. http://launchpad.net/~till-kamppeter

Nouveaux membres Kubuntu

Ian MacGregor donne bénévolement de son temps sur #ubuntu, #kubuntu, et d’autres canaux des réseaux irc Freenode. Il fournit également de l’aide sur les forums Ubuntu, envoie des bogues au Launchpad, et édite et relit des articles sur le Wiki d’Ubuntu et sur les sites web de documentation d’Ubuntu. En dépensant un peu de temps dans la promotion d’Ubuntu/Kubuntu, il a aidé plus de 200 personnes et entreprises de sa région à basculer à Linux depuis d’autres systèmes d’exploitation depuis 2003. https://launchpad.net/~ardchoille42

Jussi Kekkonen, Tm_T, propose son aide sur #kubuntu et est un administrateur IRC pour les canaux Kubuntu. Il est également membre de l’équipe finlandaise. https://wiki.kubuntu.org/JussiKekkonen

Journée des tutoriaux Kubuntu

La journée des tutoriaux Kubuntu inclut des sessions sur la programmation en PyQt, l’utilisation de Bazaar pour le contrôle des révisions, l’empaquetage et l’inclusion de votre travail au sein de Kubuntu. Plus de 100 personnes ont assisté aux tutoriaux. Des journaux des sessions sont disponibles. https://wiki.kubuntu.org/KubuntuTutorialsDay

Nouvelles des forums Ubuntu

Interview des membres des forums Ubuntu

Mike Basinger est un des administrateurs des forums et est membre du conseil des forums et du conseil de la communauté. Il a contribué à mettre en place le conseil des forums en intégrant ubuntuforums dans la structure officielle d’Ubuntu. Il fait partie des personnes les plus influentes de la structure Ubuntu. Lisez l’interview complète ici.

Revue de presse

  • Premier pas avec Linux – Dans le passé, si vous ne vouliez pas acheter un ordinateur avec Windows installé, vos choix étaient plutôt limités. Typiquement, vous aviez le choix entre acheter un Mac d’Apple ou installer Linux sur un PC nu. Si l’idée du Mac ne vous attirait pas, alors une quantité considérable de connaissances techniques et de nerfs étaient nécessaires pour installer Linux. Maintenant, les choses ont changées, non seulement Linux est beaucoup plus facile à utiliser, mais quelques entreprises, dont Dell, vendent désormais des PCs avec Linux préinstallé. Basculer vers un PC sous Linux pour la première fois peut être un peu déboussolant car de nombreuses options sont situées à des endroits différents. Suivez ce guide et trouvez vos marques rapidement et facilement avec la version Ubuntu de Linux. http://www.itweek.co.uk/computeractive/features/2205367/box-linux-pc

  • Une introduction à Ubuntu : Est-ce que ce système d’exploitation libre et à code ouvert peut faire partie de l’avenir de votre association à but non lucratif ? – Un système d’exploitation libre, stable et sécurisé que vous pouvez essayer sans risque ? Le système d’exploitation libre Ubuntu est disponible à un prix tentant et offre un certain nombre des avantages des systèmes d’exploitations commerciaux tels Windows et OS X.
    Mais est-ce que ses inconvénients potentiels – installation manuelle et problèmes de compatibilité possibles – l’emportent sur ces nombreux bénéfices ? Ubuntu est aussi bien adapté aux serveurs qu’aux stations de bureau ou un portables. Il peut effectuer une grande variété de fonctions, incluant les tâches de bureau quotidiennes, le développement web, et les tâches de serveurs.
    Comment déterminer si Ubuntu est adapté à votre organisation ? Premièrement, considérez quels points vous voudriez améliorer votre configuration informatique actuelle. Si la réponse est rien, alors il n’y a aucune raison de changer. Dans le cas contraire, si supprimer le coût des licences ou si fonctionnalité, flexibilité, ou stabilité sont importants, vous devriez envisager d’essayer Ubuntu.

  • [Les World Series de Linux : 3ème round, le Championnat http://www.crn.com/software/204802209?pgno=1]- CMP Channel Test Center a mené son tout premier World Series de Linux, en s’intéressant à six distributions de bureau du système d’exploitation à code ouvert. Dans la confrontation finale, Ubuntu était opposée à Fedora.
    Le round final s’est déroulé en sept manches : installation, réseau, création et gestion des utilisateurs, accès aux partages réseau Windows en utilisant Samba, installation de logiciels tiers, accès à des périphériques portables, et connexion à un réseau sans-fil.
    Les deux distributions ont réussi chaque test sauf la connexion au réseau. Mais comme Ubuntu a la possibilité d’installer ndiswrapper et de se connecter au réseau d’une manière simple, elle a remporté le match. Consultez l’article complet pour avoir une vue plus en profondeur de cette bataille des distributions Linux.

  • Revue : Ubuntu Gutsy Gibbon prend le pas sur Mac OS X Leopard pour le système d’exploitation de l’année – Le stéréotype de chaque système d’exploitation est bien connu : Mac OS x est élégant, facile à utiliser, et intuitif, tandis qu’Ubuntu est stable, sécurisée, et s’améliore tout le temps. Tous deux ont fait beaucoup de chemin en peu de temps, et tous deux sont d’excellents systèmes de bureau.
    Nous avons donc deux bons systèmes d’exploitation de bureau sortant quasiment en même temps. Est-ce que Leopard écrase Ubuntu ? Ou est-ce qu’Ubuntu met la pâté à Leopard ? Cela dépend de vos besoins.
    Si vous êtes un étudiant sans argent, allez-y pour un PC correct et bon marché et mettez Ubuntu dessus. Si vous placez la liberté au dessus de tout, alors c’est évident — Linux est la seule voie possible. Si vous envisagez un avenir dans le multimédia, vous voudrez un Mac. Si votre vie tourne autour de votre iPod et autre iPhone, vous aurez besoin d’un Mac. Si vous avez de l’argent, achetez un Mac avec au moins 2 Go de mémoire vive puis installez immédiatement une solution de virtualisation qui vous permettra d’utiliser Ubuntu à côté de n’importe quel autre système d’exploitation.

Dans la blogosphère

  • Test pratique du gPC à 200 dollars d’Everex – Le stock actuel d’Everex propose une technologie décente pour des prix très bas. Son gPC à 200 dollars, disponible immédiatemment, offre une machine sans fioritures pour trois fois rien. Mais est-ce un bon produit ?
    gOs est basé sur la plus récente distribution d’Ubuntu Linux, et fonctionne bien sur le GPC, composé d’un processeur Via C7 à 1,5 Ghz, d’un disque dur de 80  Go et de 512 Mo de mémoire vive. Après quelques heures d’utilisation, aucun problème de stabilité ne s’est présenté, et les opérations Unix sous-jacentes sont restées plus ou moins hors de vue, hormis les popups occasionnels d’information.
    Les premières impressions sont celles d’un PC de bureau utilisable, avec une sécurité à toute épreuve, et un sentiment agréable de simplicité. Pour ceux qui veulent faire plus avec leur ordinateur que surfer sur le Web, vérifier leurs courriels et de la bureautique basique, dans ce cas, cela ne les interessera vraisemblablement pas.

  • Les 10 meilleures applications nouvelles et améliorées de 2007 - – C’est le meilleur moment pour passer à un système d’exploitation libre avec la dernière version de « Linux for humans », Ubuntu 7.10.
    La meilleure Ubuntu à ce jour pour l’utilisateur moyen, la version 7.10 inclut la détection native du WPA, la possibilité de lire et écrire sur les disques Windows (salut le double boot), une installation multimédia rapide et l’intégration de Compiz Fusion pour la personalisation de votre bureau. En quatrième position, Ubuntu 7.10 est reconnue comme le « système d’exploitation ayant le plus progressé ».

  • Cinq jours d’Ubuntu Linux – Cet auteur présente toutes ses expériences avec Ubuntu. les sujets traités sont l’installation, le démarrage, le matériel, les logiciels, le bureau et l’émulation. Tous ces aspects recoivent une bonne note, sauf l’émulation pour laquelle les résultats sont partagés.
    Le verdict de Daniel : « Je vais sûrement le garder. L’impression que je garde est que, bien que ce ne soit pas le meilleur des systèmes d’exploitation pour les jeux – à part les jeux vintages que j’ai essayés jusqu’à présent – il bat Windows en termes de rapidité, fiabilité et esthétique.
    Il semble y avoir des logiciels à code ouvert pour tous mes besoins, et je n’ai pas eu à compiler ou à installer manuellement une seule fois. Si vous évitez Linux à cause du stéréotype « c’est seulement pour les gourous », c’est le bon moment d’essayer une distribution comme Ubuntu. Tout n’est pas encore parfait – mais c’est une sacrément bonne alternative à Windows, en tout cas. »

  • Les trois grandes années de Linux : regarder en avant pour 2008 – Les trois derières années, Ubuntu est devenu le bureau de choix pour l’utilisateur Linux et ne montre pas de signe de ralentissement.
    Canonical comprend ce que Novell ne comprend pas, et ça c’est du marketing. La machine marketing derrière Ubuntu a travaillé non-stop. De plus, le fait que Mark Shuttleworth, le fondateur et PDG de Canonical, soit aussi charismatique que Steve Jobs et passe des accords avec les vendeurs indépendants de matériel ne fait pas de mal.
    Le résultat est qu’Ubuntu est offerte par des vendeurs comme Dell sur leurs portables et stations de travail. Canonical a raison de penser que leur prochaine étape est de pénétrer le marché des serveurs. La plus grosse prouesse serait que Canonical crée enfin un sytème comme Active Directory pour intégrer leurs systèmes d’exploitation serveur et de bureau dans un seul environnement gérable.

Autres nouvelles

Canonical publie la version 1.0 du système de contrôle de révisions Bazaar pour une collaboration efficace entre développeurs

Canonical Ltd., le sponsor commercial des projets Ubuntu et Bazaar, a annoncé la disponibilité générale de Bazaar 1.0, un système de contrôle de révisions, permettant à de nombreux développeurs éloignés de contribuer à des projets logiciels indépendamment et de manière controlée et gérée.
« Bazaar est conçu pour des équipes globales de développeurs qui collaborent, » d’après Mark Shuttleworth, fondateur du projet Ubuntu. « Un vaste projet à code ouvert comme Ubuntu requiert un système de contrôle de révisions extrêment intuitif, robuste et flexible, pour s’adapter aux centaines de personnes travaillant sur ce code partagé. »
« Bazaar est conçu pour prendre en charge des modèles de collaboration qui sont apparus depuis que l’Internet s’est mis à dominer les pratiques de développement des logiciels, » dit Martin Pool, chef de projet de Bazaar. « Nous nous sommmes fixés le challenge de la création d’un outil que les développeurs du monde du libre auront à cœur d’utiliser, et qui seront ravis de l’accueil que Bazaar obtient à la fois dans les communautés du logiciel libre et commercial. »
http://www.ubuntu.com/news/bazaar-v1-release

eeeXubuntu

L’eeePC est à la mode. Le système compact et portable, fournit avec une version dérivée de Xandros Linux, a fait les gros titres. Selon Asus, le producteur de la machine, un eeePC est vendu toutes les six secondes et est le cadeau le plus demandé pour Noël aux États-Unis. Pour de nombreuses personnes, l’eeePC peut être la première rencontre avec le monde merveilleux de Linux.

Récemment, Nick Hatch a développé une version personnalisée de Xubuntu 7.10 pour inclure la prise en charge complète du matériel et quelques adaptations pour l’eeePC. Baptisant le remix eeeXubuntu, Hatch a déjà publié deux versions et travaille avec acharnement pour nous en apporter une troisième. Cody Somerville, de l’équipe de Xubuntu, a rapporté qu’ils ont contacté les développeurs de eeeXubuntu et qu’ils sont impatients de développer une relation de travail saine afin d’apporter le meilleur de Xubuntu aux utilisateurs de l’eeePC.

Pour davantage d’informations, consultez ici et

Veuillez lire ceci pour plus d’informations sur l’eeePC

Réunions et événements

Mardi 18 décembre 2007

Réunion de l’équipe Serveur

Jeudi 20 décembre 2007

Réunion de l’équipe de développement du bureau

Vendredi 21 décembre 2007

Session Questions/Réponses MOTU

  • Début : 13:00 GMT
  • Fin : 14:00 GMT
  • Lieu : Canal IRC #ubuntu-classroom
  • Ordre du jour : Non disponible à la date de publication

Mises à jour et sécurité pour 6.06, 6.10, 7.04 et 7.10

Mises à jour de sécurité

Statistiques concernant les bugs

  • Ouverts (38046) +50 par rapport à la semaine dernière
  • Critiques (20) +/-0 par rapport à la semaine dernière
  • Non-confirmés (19393) -28 par rapport à la semaine dernière
  • Non-assignés (28433) -142 par rapport à la semaine dernière
  • Nombre total de bugs signalés (140246) +1088 par rapport à la semaine dernière

Comme toujours, la brigade anti-bugs (Bug Squad) a besoin d’aide. Si vous voulez participer, rendez-vous sur https://wiki.ubuntu.com/BugSquad

Statistiques concernant les traductions

  1. Espagnol (27845) -280 par rapport à la semaine dernière
  2. Français (40844) +/-0 par rapport à la semaine dernière
  3. Suédois (55305) +/-0 par rapport à la semaine dernière
  4. Anglais (RU) (46909) -5 par rapport à la semaine dernière
  5. Allemand (67398) +4 par rapport à la semaine dernière

Il reste encore des phrases à traduire pour Ubuntu 7.10 "Gutsy Gibbon", allez voir sur : http://doc.ubuntu-fr.org/groupetraducteur et https://translations.launchpad.net/ubuntu/gutsy/.

Archives et flux RSS

Vous trouverez les anciens numéros de la lettre hebdomadaire Ubuntu en anglais et en français ici ou .

Vous pouvez vous abonner à la lettre hebdomadaire Ubuntu en anglais et en français ici ou .

Autres sources d’informations

Comme d’habitude, vous trouverez encore plus de nouvelles et d’annonces sur http://www.ubuntu.com/news et sur http://fridge.ubuntu.com/ (en anglais).

Merci d’avoir lu la lettre hebdomadaire Ubuntu.

À la semaine prochaine !

Remerciements

La lettre hebdomadaire Ubuntu vous est présentée par :

  • Nick Ali
  • John Crawford
  • Craig A. Eddy
  • Isabelle Duchatelle
  • Cody A.W. Somerville
  • Et bien d’autres encore

Glossaire

  • eee – les « Eee PCs » sont une gamme d’ordinateurs ultraportables à bas prix distribués par ASUS Computer Inc. fin 2007. les « Eee PCs » suivent une philosophie de conception qu’Asus nomme « les trois E » : Easy to learn, Easy to work, and Easy to play (Facile à apprendre, facile pour travailler et facile pour jouer).

Contact

Si vous voulez soumettre une idée ou une histoire qui d’après vous vaut la peine d’être diffusée dans la Lettre Hebdomadaire Ubuntu, envoyez-la à ubuntu-marketing-submissions@lists.ubuntu.com.

Ce document est rédigé par l’équipe marketing d’Ubuntu. Merci de nous contacter, en cas de problème ou si vous avez des suggestions, en envoyant un mail à ubuntu-marketing@lists.ubuntu.com [anglais] ou par n’importe quelle autre méthode décrite sur la page de contacts de l’équipe commerciale Ubuntu. Si vous souhaitez contribuer en proposant un article pour le prochain numéro de la Lettre Hebdomadaire Ubuntu, n’hésitez pas à éditer la page wiki appropriée. Si vous avez une question technique ou une demande de support, envoyez un mail à ubuntu-users@lists.ubuntu.com.

Ce document est traduit de l’anglais par l’équipe de traduction francophone Ubuntu et l’équipe LHU. Si vous voulez contribuer, veuillez consulter http://doc.ubuntu-fr.org/groupetraducteur/traduction_lhu ou utilisez l’adresse suivante : ubuntu-fr-l10n@lists.ubuntu.com.

About these ads

2 Réponses à “Lettre hebdomadaire Ubuntu n°70 du 9 au 15 décembre 2007”

  1. [...] complet est sur le wiki et le blog. Posted in Ubuntu, Ubuntu [fr]. [...]

  2. Benoit a dit

    Très bon dosier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: